Banques, assurances, mutuelles : alliez-vous au digital

Livre blanc
Contenu premium

La transformation digitale a mis en lumière des leviers particulièrement efficaces pour faire la différence auprès des consommateurs. Servez-vous du digital.

Two people looking at laptop

La crise sanitaire a profondément transformé le secteur de la Bancassurance et fait émerger trois enjeux clés : l’arrivée sur le marché de nouveaux acteurs 100% digitaux, l‘ampleur de la décollectede l’assurance vie et une pression accrue des pouvoirs publics. Autant de chamboulements qui placent les banques et assureurs traditionnels face à de nouveaux défis et qui les obligent à transformer leurs modèles existants

Elevate the power of your work

Profitez d'une consultation GRATUITE aujourd'hui !

Lancez-vous

 

Selon le dernier rapport de Gartner, les dépenses informatiques mondiales étaient prévues à la hausse pour 2021 et ont atteint les 4 100 milliards de dollars, soit une augmentation de 8,4% par rapport à 2020. Une hausse attribuée essentiellement aux initiatives digitales, qui sont en voie de modifier le rôle de la fonction IT au sein de l’entreprise, passant d‘un rôle de back-office à un rôle primordial dans la conduite de l’activité commerciale. “L’IT ne se contente plus de soutenir les opérations de l‘entreprise comme il le faisait jusqu‘à présent, mais participe désormais pleinement à la création de valeur commerciale”, souligne John-David Lovelock, vice-président de la recherche chez Gartner.

Des initiatives largement liées au changement

Si tous les segments du marché de l’IT devraient enregistrer une croissance positive jusqu‘en 2022, ce sont toutefois les ventes de terminaux (en hausse de 14% cette année, atteignant les 1 112 milliards de dollars) et de logiciels d‘entreprise (+10,8 %, à 516 milliards de dollars) qui enregistrent les plus fortes croissances, reflétant l’effort consenti par les entreprises pour se digitaliser et fournir à leurs équipes un environnement de travail plus innovant et plus productif.

Notez que les dépenses IT devraient aussi progresser de 5,5% en 2022 pour frôler les alentours de 4 300 milliards de dollars.

Une reprise variable selon les secteurs

La reprise varie cependant considérablement d‘un secteur à l‘autre et d‘un segment IT à l‘autre. Du point de vue purement sectoriel, les dépenses dans les secteurs de la banque et de l‘assurance en 2021 ont atteint des niveaux pré-pandémiques, tandis que la reprise de la croissance dans d’autres secteurs, comme le retail ou la logistique par exemple, n‘est prévue qu‘à partir de 2023

Le secteur de la banque et de l’assurance devraient donc logiquement investir cette année dans une digitalisation encore plus avancée de leur relation client et de leurs métiers. Mais si le recours aux nouvelles technologies, notamment en matière de gestion documentaire, d’UX et d‘IA, est indispensable pour réinventer progressivement l‘ensemble de la chaîne relationnelle, les acteurs du secteur devront toutefois éviter l‘écueil de l‘automatisation à tout prix et de la désincarnation, à l‘heure où les clients réaffirment leur attachement à la proximité et à l‘humain.