Bonnes pratiques pour le secteur de la santé : risques liés aux données et résilience commerciale

Livre blanc
Contenu premium

Les résultats des recherches d'Iron Mountain révèlent les meilleures pratiques en matière de sécurité des données de santé et de renforcement de la résilience dans les modèles de travail hybrides.

Comment protéger les données dans les établissements de santé contre l’augmentation des risques liés aux données ?

Importante préoccupation des établissements de santé depuis toujours, la résilience commerciale est devenue une priorité dans le contexte du recours accru à des plateformes numériques, de l’importance croissante de la télémédecine et de la forte utilisation des dispositifs médicaux de l’Internet des objets (IoT). Parallèlement à un besoin croissant de gérer efficacement les patients à distance, la multiplication des cyberattaques contre les établissements de santé suscite de grandes craintes en matière de sécurité des informations patients et de conformité des données.

Peu d’entreprises ont conscience que les employés peuvent être une sérieuse menace interne. Dépourvus pour la plupart d’intentions malveillantes, les risques liés aux données sont généralement associés au comportement humain, motivé par la recherche d’un gain d’efficacité, de productivité et de l’amélioration des soins aux patients. L’adoption rapide du numérique ces dernières années à engendrer une gestion des volumes de données toujours plus importantes et a fait apparaître davantage de «solutions de rechange» à tous les niveaux de l’entreprise. Parallèlement, la pression s’est accentuée sur les équipes chargées de la gestion des documents et de l’information et sur les équipes de sécurité de l’information pour renforcer la sensibilisation aux cyberattaques et aux politiques de conformité des données.

Le saviez-vous ?

Un récent rapport d’IBM évalue à 9,23 millions de dollars par incident le coût moyen d’une violation de données dans les établissements de santé, le coût le plus élevé tous secteurs confondus. 1

1 Enquête réalisée par One Poll en septembre 2021 auprès de 11 000 collaborateurs dans 10 pays.

Astuces à connaître pour atténuer les risques de sécurité des informations patients au sein des équipes hybrides

Nous avons interrogé 11 000 employés dans 10 pays sur les risques qu’ils sont prêts à prendre chez eux et au travail. Les résultats de nos travaux ont inspiré la rédaction d’un guide simple et exploitable destiné aux établissements de santé pour créer une culture de la sensibilisation au risque. Remplissez le formulaire pour télécharger ce document et le mettre en pratique pour instaurer une résilience commerciale à long terme. Les 5 étapes détaillées dans ce guide vous aideront à identifier les bons outils pour refondre vos politiques de gestion de l’information, intégrer votre technologie et faire évoluer vos processus.

Le saviez-vous ?

Selon notre étude, près de la moitié (46 %) des responsables du traitement des données déclarent avoir observé une augmentation des risques liés aux données suite à la pandémie. 2

2 Enquête réalisée par One Poll en septembre 2021 auprès de 11 000 collaborateurs dans 10 pays

Où que soient vos équipes, faites respecter la conformité des données

Les travaux de recherche d’Iron Mountain ont fait apparaître que 25 % des personnes interrogées ont été victimes d’arnaques ou d’hameçonnage et que 32 % seulement comprennent l’intérêt de détruire les documents. Face à ce constat, nous avons rassemblé des conseils utiles pour aider les établissements de santé à gérer la conformité des données et à réduire le risque pour la sécurité des informations patients que génèrent la disparité des équipes, le recours accru à des solutions numériques et la forte adoption de la télémédecine.

Ces bonnes pratiques peuvent également s’avérer utiles pour tenter d’intégrer la technologie que les établissements de santé ont adoptée largement ces dernières années. De plus, le recours à grande échelle aux plateformes collaboratives a généré des volumes de données non structurées, notamment issues de discussions, d’enregistrements de réunions ou de documents partagés. Quel que soit leur format, ces données doivent être gérées tout au long de leur cycle de vie comme n’importe quel autre dossier patient. Une gestion centralisée de la conformité et des politiques en matière de données peut aussi être une bonne solution pour gérer des durées de conservation complexes.

Gérez vos risques liés aux données et développez la résilience de votre activité

Remplissez le formulaire pour télécharger notre Guide interactif des Bonnes pratiques destiné aux Établissements de santé et découvrir les autres résultats de nos travaux de recherche ainsi que des solutions pour intégrer le facteur humain à votre gestion des risques liés aux données.

Elevate the power of your work

Profitez d'une consultation GRATUITE aujourd'hui !

Lancez-vous

 

Vous êtes aussi solide que votre maillon le plus faible

Téléchargez votre exemplaire gratuit du Guide interactif de Bonnes pratiques pour découvrir les résultats de notre recherche et des solutions permettant d’intégrer le facteur humain à votre gestion des risques liés aux données.